VITESSE DES BATEAUX MOTEURS

POUR UNE LIMITATION DE VITESSE DE BON SENS

Limitation de vitesse des bateaux de plaisance à moteur dans la baie des Sablettes.

Suivi par le bureau réglementation station maritime de Toulon.

BCRM de Toulon BP 900 83800 Toulon cedex 9.

Du 20 juin 2022 au 30 septembre 2022 la vitesse dans la baie des Sablettes a été règlementée à une limitation de vitesse à 5 nœuds, soit 9,26 km H, et plus précisément du point A pointe du Bau Rouge de l’anse de Fabrégas au point B pointe de Marégau de Saint Mandrier.

Le lien.

Carte

 

(Avis de la Préfecture plus bas)

 L’ensemble des plaisanciers concernés par cette réglementation s'accordent à constater qu'il est très difficile, voire quasi impossible, de respecter cette limitation de vitesse.

En effet il est compliqué de conjuguer vitesse à 5 nœuds et déjaugeage du bateau.

 Le déjaugeage d'un bateau se fait au moment où le bateau passe d'un régime « archimédien » à un régime dynamique où sa vitesse lui permet d'être portée par la surface de l’eau.  

Le déjaugeage d'un bateau se fait entre 4 et 8 nœuds selon le type de bateau, l'état de la mer, de la houle, du vent, des courants, etc.

Ici il est important de comprendre que tant que le bateau n'est pas déjaugé il est difficile de changer de cap en cas d'urgence.

Par contre quand le bateau est déjaugé, c’est à ce moment-là que la conduite devient optimum en réactivité au changement de cap et lui permet d'avoir une vitesse constante et gérable, tout en réduisant considérablement sa consommation de carburant d'environ 30%.

 

NOTRE PROPOSITION.

Serait-il possible pour les années à venir de mettre la même réglementation que celle qui existe depuis des décennies en la Petite Rade de Toulon, soit 12 nœuds, c'est à dire 22,22 km/h.

D’autant plus que la fréquentation qui concerne la Petite Rade de Toulon est bien plus diversifiée et bien supérieure, avec même de gros gabarits que l’on ne retrouve pas dans la baie des Sablettes.

En aucun cas la sécurité de l'ensemble des personnes présentes et naviguant dans la baie des Sablettes ne doit être négligée.

Néanmoins la conduite d'un bateau de plaisance doit rester un loisir et un moment de détente agréable et non un stress permanent dû à la nécessité d’essayer de maintenir une vitesse inadaptée.

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Ajouter un commentaire

Anti-spam