Le chêne et le roseau

Le Chêne et le Roseau

Dans une propriété verdoyante de Mar Vivo

Un chêne centenaire de 12 m de haut

Dominait comme un grand maître

Avec son tronc de très gros diamètre.

 

Mais les promoteurs, un peu malvoyants

L’ont déclaré comme gringalet

Et les services de Nathalie Bicais

Prirent cela pour argent comptant.

 

25 cm disaient-ils, sur le plan du permis de construire

Et le couper ne sera pas un drame

Mais les voisins n’ont pas envie de rire

Car le quartier va bientôt perdre son âme.

 

De même pour ses congénères

L'écosystème rasé tout simplement

On devine pour certains la belle affaire

Et pour les voisins un avenir larmoyant.

 

Moralité?

 

Signer un permis de construire 

Sans prévoir les conséquences 

C'est la politique du pire

Marre de tant d'incompétence.

 

Et l’humain dans tout cela ?

Un quartier bouleversé,

Dévalué, écocidé, défiguré,

Notre vote ne passera plus par là.

 

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam